Skip to Content

Réponse d'urgence pour renforcer les stratégies d'adaptation des communautés vulnérables dans le nord du Kenya

La sécheresse actuellement en cours dans une grande partie de l'Afrique de l'Est a gravement affecté le nord du Kenya, une région qui dépend fortement de l'agriculture et plus particulièrement de l'élevage. Ce projet de cinq mois vise 22 444 bénéficiaires de ménages souffrant de la sécheresse dans le nord du Kenya et ACTED opérera dans deux comtés, Mandera et Samburu ciblant 2760 ménages dans les deux comtés (1950 Mandera, 810 Samburu). Il vise à fournir aux bénéficiaires un soutien d'urgence grâce à un système de Transfert de liquidité inconditionnelle (UCT) et à renforcer leur résilience en intégrant les systèmes d'alerte précoce établis (EWS) dans leurs structures communautaires.