Skip to Content

actualité | 19 Juillet 2017 | Philippines | Réhabilitation

Le nouveau projet d’ACTED Philippines au Samar Oriental : 'Waste is Beautiful'

Jan agréablement surpris par les conditions lors de l'inspection des latrines dans les barangays ruraux @ACTED Philippines 2017

Le nouveau projet d’ACTED Philippines au Samar Oriental, mis en œuvre avec le soutien de l’UNICEF, est axé sur la gestion des boues fécales - un projet qui n’est pas des plus communs et des plus glamour… Cependant, Jan Spit, un consultant de WASTE (une ONG / coopérative basée aux Pays Bas) a convaincu l'équipe d’ACTED aux Philippines que « les déchets sont merveilleux » lors de sa mission aux Philippines en juin 2017.

Jan, ingénieur civil spécialisé dans la gestion des déchets et des boues fécales

 Jan, ingénieur civil néerlandais, possède plus de trois décennies d'expérience dans la gestion des déchets et des boues fécales. Sa passion a émergé lors de ses études à l'université de Delft lorsqu'il a trébuché sur le livre "Small is Beautiful" écrit par E.F Schumacher. Le message selon lequel les idées et les technologies occidentales ne devraient pas prendre le pas sur les autres, mais que l’on devrait prendre en compte les technologies et les matériaux locaux, a fortement raisonné en Jan. Il l'a constaté dans la pratique lors de sa première expérience sur le terrain en Tanzanie, en concevant des toilettes améliorées dans des quartiers informels. À partir de là, la passion de Jan pour le sujet l’a mené partout dans le monde, de l'Inde au Suriname, du Bénin au Liban.

Avec cette mission, il s’est rendu pour la première fois aux Philippines, où il a été surpris par les beaux paysages et les îles. En une semaine, sa mission a consisté à mener à la fois des visites sur le terrain et des rencontres avec différentes parties prenantes locales pour comprendre la situation de la gestion des boues fécales à Guiuan, dans le Samar oriental, et chercher à développer un système pour collecter et traiter les boues fécales, en les transformant en engrais et en les vendant aux communautés agricoles locales (via un projet de soutien aux moyens de subsistance soutenu par ACTED). On peut dire que beaucoup de gens des différents barangays (division administrative locale des quartiers) visités ont été surpris lorsque ce grand homme néerlandais a demandé s'il pouvait regarder leurs latrines et leurs fosses septiques. Cependant, les idées techniques de Jan et son enthousiasme pour le sujet en a surpris plus d’un.

Sensibiliser à l’intérêt des déchets

La mission a fourni à Jan de nombreuses idées et informations pour développer, avec ACTED, un système de gestion des boues fécales, à partir de Guiuan avant de s'étendre à d'autres municipalités. Jan a été agréablement surpris par le véritable intérêt et l'enthousiasme des agriculteurs à essayer un engrais organique fabriqué à partir de boues fécales humaines dans leur lombricompost. Il a également été impressionné par le niveau de tri des déchets qui s’opère déjà à Guiuan, un système local qui peut être construit et renforcé.

Cependant, Jan a remarqué qu'il n'existe toujours pas de connaissances fondamentales en matière d'assainissement et la façon dont cela affecte l'environnement. Il y a encore beaucoup à faire dans la région en termes d’assainissement, en particulier en ce qui concerne l'amélioration des systèmes de latrines dans la région : " Les gens sont clairement intéressés à faire de bonnes toilettes, pas comme dans d'autres parties du monde, mais ils n'ont pas les connaissances techniques et le soutien pour y parvenir ». J'aimerais construire des toilettes à vermicure individuelles dans la région, elles réussiraient vraiment à Guiuan ", révèle Jan lors de son dernier jour à Manille.