Skip to Content

actualité | 01 Avril 2016 | Kirghizistan | Développement

Lancement d’une carte numérique interactive 2.0 des fournisseurs de services juridiques dans la République Kirghize

@ ACTED Kirghizistan : Capture de la carte numérique

ACTED a lancé une carte collaborative unique qui jouera un rôle déterminant dans l’aide aux citoyens vulnérables afin qu’ils trouvent les informations pour contacter les fournisseurs de services juridiques et qu’ils améliorent leur accès à la justice.

Les populations marginalisées ont plus de risque de subir les violations des droits

L’accès aux institutions d’Etat de droit du Kirghizistan est entravé par de nombreux facteurs allant d’une faible densité de services juridiques dans les périphéries, des coûts d’opportunité des institutions juridiques, aux pratiques répandues de corruption. Dans ce contexte, l’échec des institutions d’Etat de droit au Kirghizistan accroît considérablement les tensions parmi les groupes sociaux et laisse les plus vulnérables sans protection. Très fréquemment, les femmes, les jeunes et les personnes en situation de handicap ne peuvent pas faire valoir leur cause auprès des institutions juridiques pour des raisons culturelles et un manque d’infrastructures.

Améliorer l’accès à la justice et à l’Etat de droit dans la République Kirghize

Dans le cadre d’un projet financé par l’Union Européenne appelé « Construire le rôle de la société civile pour améliorer l’accès à la justice et renforcer l’Etat de droit dans la République Kirghize », et avec le soutien du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et du Ministère des Affaires Etrangères de la Finlande, ACTED a officiellement lancé une carte numérique interactive des fournisseurs de services juridiques de tout le pays. Cet outil unique est le résultat d’un vaste processus de collecte de données mené de juin à décembre 2015 dans 500 districts ruraux dans tout le pays, ainsi qu’à Bichkek et la région d’Osh.

Une expérience collaborative unique

La carte permet aux avocats, aux cabinets juridiques, à la société civile et à de nombreux fournisseurs de services juridiques de s’enregistrer en ligne et d’être facilement trouvés par le grand public. Quiconque est intéressé peut ajouter et éditer les informations, ce qui en fait une expérience collaborative unique à travers le pays et permet de s’assurer que la carte reste à jour. Cette carte numérique a été remise au Ministre de la Justice Kirghize et est accessible à cette adresse : http://kartauslug.minjust.gov.kg/.

« A ce jour, nous voyons déjà des citoyens demander des informations et une assistance dans les centres de services juridiques. (…) La carte affiche plus de 1500 fournisseurs de service et centres juridiques, et le lancement d’une application mobile est également prévu », a dit A. Chotonov, chef du département pour le plaidoyer juridique et de la coopération avec le centre gouvernemental pour l’expertise juridique et le bureau central pour les enregistrements de nantissement.

Dans le cadre du même projet, ACTED et ses partenaires fourniront également une aide juridique gratuite pour la population des 16 districts étalés sur quatre régions du Kirghizistan.

« Cette carte numérique interactive est une aide pour répondre aux besoins de la population – y compris les groupes marginalisés les plus vulnérables – concernant la protection de leurs droits et l’accès à l’information et à la justice. La population doit être capable d’identifier où aller en cas de problème juridique, mais également savoir quel fournisseur de service sont gratuits ou tarifés ; sont des acteurs d’Etat ou non. Pour la première fois un effort a été fait pour cartographier les fournisseurs de services juridiques dans tout le Kirghizistan. » Nazira, chargé de projet ACTED.