Skip to Content

actualité | 19 Août 2017 | | Urgence

Journée mondiale de l’aide humanitaire

Les staff ACTED au Mali célèbrent la journée de l'humanitaire ( ACTED Mali 2017)

La Journée mondiale de l'humanitaire se tient chaque année depuis 2008 le 19 août pour rendre hommage aux travailleurs humanitaires qui ont risqué et perdu la vie dans l’aide humanitaire, et à tous ceux qui sont engagé au jour le jour pour soutenir les populations touchées par des crises, des violences, des conflits, des catastrophes et des situations de pauvreté et de vulnérabilité.

La Journée de l’humanitaire vise à sensibiliser le public aux activités d'assistance humanitaire dans le monde entier et à l'importance de la coopération internationale, avec une mobilisation de la communauté humanitaire.

ACTED soutient les populations vulnérables de par le monde

Plus de 4300 employés nationaux et plus de 300 employés internationaux sont engagés chaque jour avec ACTED pour sauver des vies et répondre aux besoins essentiels des populations dans les zones les plus difficiles d’accès, avec la mise en œuvre de 490 projets chaque année bénéficiant à 11 millions de personnes, tout en les accompagnant dans la construction d’un futur meilleur. Les équipes terrain d’ACTED ont souhaité partagé leurs histoires et leurs témoignages pour célébrer cette journée :

En première ligne pour répondre aux besoins urgents aux Philippines

« Je crois en l'importance de consulter et d’impliquer les populations : j'ai grandi dans une communauté touchée par des conflits, et je sais qu'elles ont une histoire à raconter. En travaillant pour ACTED, j’ai pu raconter cette histoire et répondre aux besoins des populations. ACTED valorise mes idées et mes capacités, m'aidant à me rendre comprendre qui je suis vraiment : un travailleur humanitaire. » En savoir plus sur le témoignage de Polly, responsable de base, Cotabato

Une journée sur le terrain en Irak : rencontres

« Pour assurer le bien-être des enfants dans le camp, les membres des OSC vont tout faire pour continuer à soutenir les enfants et les jeunes, avec un soutien psychosocial, en impliquant les participants dans de nombreuses activités visant à fournir un environnement sécuritaire et protecteur aux enfants et aux jeunes, en contribuant à rétablir un sentiment de normalité, à développer leurs compétences sociales et à renforcer l’amitié. Nous sommes optimistes ! » Les membres des organisations communautaires de protection de l'enfance des camps de Domiz 1 et Domiz 2, dans le gouvernorat de Dohuk

L'histoire de Mohammad ayant fui pour aider les personnes déplacées en Syrie

« En 2012, ma ville natale a été touchée par le conflit, et j’ai donc du fuir avec ma femme et notre fils de deux ans. Nous sommes partis sans rien. Des volontaires nous ont aidé, nous ont donné un endroit où vivre, de la nourriture et tout ce dont nous avions besoin pour survive. À compter de ce jour, j'ai compris combien le travail humanitaire est important, et j'ai décidé d’y contribuer. » Lire toute l'histoire de Mohammad en Syrie

Enseigner pour un avenir à l'extérieur du camp en Thailande

Soe Meh a 21 ans. Elle est née dans le camp de réfugiés de Ban Mai Nai Soi, en Thaïlande, où ses parents sont arrivés il y a plus de 20 ans, fuyant les violences qui menaçaient leur village au Myanmar. Elle ne connaît pas la vie en dehors du camp : elle a grandi dans le camp où elle est née, elle y a étudié, rencontré ses amis, elle y est tombée amoureuse et y a eu une fille Depuis 2015, elle travaille avec ACTED pour aider les membres de sa communauté à se préparer à une vie loin du camp.

Engagé pour soutenir les populations sri lankaises vulnérables depuis plus de 12 ans

Anton est chef de projet dans le nord du Sri Lanka et travaille dans le secteur de l’aide humanitaire depuis 13 ans

« Avant de commencer dans ce secteur, j'étais professeur à Jaffna, une ville du nord du pays. J'étais content de mon travail et je n'ai jamais pensé à faire autre chose. Toutefois, lorsque le Sri Lanka a été frappé par le tsunami de 2004, j’ai décidé de postuler pour travailler avec ACTED à Colombo.» En savoir plus

Témoignages de la réponse d'urgence au nord Mali

« L’humanitaire est pour moi le métier le plus noble, qui me permet de gagner ma vie dignement, et de sauver des vies. Rien n’est plus réconfortant que d’assurer le vivre ensemble à des populations déchirées par la guerre. À l’avenir je souhaiterais continuer ç apporter ma contribution pour aider les les personnes les plus vulnérables. Aujourd’hui je suis fier d’appartenir à la mission d’ACTED au Mali, car notre marque est le travail bien accompli. » Boubacar est chargé de logistique senior à ACTED Mali

La réponse humanitaire d'ACTED à Sanaag et Baidoa en Somalie

« ACTED a fourni des trousses d'hygiène aux bénéficiaires contenant des savons, des jerricans et des tablettes de purification de l’eau (Aquatabs). Un Aquatab permet de purifier 20 litres d’eau et de la rendre ainsi propre à la consommation. Des sessions de promotion de l'hygiène ont également été menées auprès des bénéficiaires sur l'importance de maintenir de bonnes pratiques d'hygiène et sur les maladies pouvant résulter de mauvaises conditions d’assainissement. 18 promoteurs de l'hygiène ont été formés pour sensibiliser les communautés », explique le chef du bureau d'ACTED pour la région de Sanaag. En savoir plus

Comment les transferts d'argent aident-ils les populations touchées par la crise en Somalie ?

« Jusqu'à présent, ACTED et SADO ont aidé 1400 bénéficiaires dans le cadre de programmes d’argent contre travail, et 2350 personnes avec des transferts de liquidités. Tous les bénéficiaires de ces projets sont des personnes déplacées provenant du Jubbada Dhexe, du Jubbada Hoose, de Bay et de Bakool, dans le sud du pays. La plupart de ces personnes résident aujourd’hui dans le camp de Dalxiiska et dans d'autres camps à la périphérie de Kismayo » explique un employé d’ACTED à Kismayo

Des hommes et femmes dévoués pour contribuer à la réponse humanitaire en Libye

En savoir plus sur le témoignage de Wraida, chargée d’évaluation et de suivi (AME) « Chaque jour est une nouvelle expérience, un nouvel apprentissage, de nouvelles possibilités de contribution, de collaboration et d’interactions avec les bénéficiaires, le cœur de notre métier. »

Combattre l'insécurité alimentaire au Sud Soudan

« Mes compétences et mes connaissances en matière de sécurité alimentaire et de moyens de subsistance m'ont encouragé à travailler dans l’humanitaire. Akobo fait face depuis longtemps à l'insécurité alimentaire. Lorsqu’ACTED a commencé à mettre en œuvre des projets de sécurité alimentaire dans le comté, ça a été l’opportunité pour moi de mettre mes compétences au service de la communauté par le biais d'une organisation humanitaire. » Puoch, Chef d'équipe sécurité alimentaire et moyens de subsistance, Sud Soudan

Ensemble pour construire un futur meilleur en Territoire Palestinien occupé

« Notre réussite, c’est d’aider les personnes vulnérables et leur donner le soutien possible. Dans l’humanitaire, nous rencontrons des situations humaines. Il faut en être pleinement conscient pour faire face aux incidents qu’on peut rencontrer. Nous rentrons chez nous chargés des histoires de ces personnes que nous aidons, et, chaque jour, c'est ce qui me motive, qui me donne mon enthousiasme tous les matins, et me pousse à vouloir toujours en faire plus, car plus je donne, plus je sens que je suis ce que je voulais être. » Ahmed, chef de projet urgence. En savoir plus

ACTED Jordanie: "La Jordanie a reçu environ 1,2 million de réfugiés syriens au cours des dernières années. L'équipe d'ACTED a été à l'avant-garde de la réponse aux besoins fondamentaux de ces communautés. Pour pouvoir le faire, nous comptons sur une équipe d'environ 300 membres du personnel, 275 d'entre eux sont des Jordaniens. Je pense que l'une de nos chances dans ce contexte est que nous avons pu compter sur beaucoup de nos membres du personnel qui ont été avec ACTED depuis longtemps. Ils ont contribué à la réponse à la crise syrienne en Jordanie et, par conséquent, je pense qu'ils sont les plus qualifiés pour opérer la transition d'une réponse humanitaire à des programmes de développement à plus long terme ". - Hanalia, directrice pays ACTED en Jordanie. Voir le témoignage (en anglais) en entier ici.

 

« En ce jour, nous honorons également les courageux travailleurs sanitaires et humanitaires qui sont pris pour cibles ou empêchés dans leurs efforts alors qu’ils essaient d’aider ceux qui sont dans le besoin, et nous rendons hommage aux fonctionnaires, aux membres de la société civile et aux représentants des organisations et organismes internationaux qui risquent leur vie pour assurer une aide humanitaire ou une protection. » Secrétaire Général des Nations Unies, António Guterres

 

Dernières actualités