Skip to Content

actualité | 01 Décembre 2014 | TPo | Urgence

Des jeunes des Territoires palestiniens occupés soutiennent les communautés à Gaza

 

Suite à la crise dans la région, des milliers de personnes ont été victimes de traumatismes à Gaza. Des jeunes des Territoires palestiniens occupés ont lancé des initiatives pour soutenir les communautés touchées à Beit Hanoun, au nord de Gaza, et à Shuja’iyya, à Gaza City, avec des activités pour les enfants et des sessions de sensibilisation pour les parents.

Jeunes volontaires

Les activités d’ACTED pour permettre aux jeunes du Moyen Orient de devenir acteurs de leur société civile ont été suspendu à Gaza suite au récent conflit qui a durement touché la population de la bande de Gaza. Pour raviver l’engagement des jeunes immédiatement après la crise, ACTED et PYALARA, une ONG partenaire locale, ont décidé que le meilleur moyen de raviver le projet était d’organiser une session de brainstorming pour les jeunes, afin qu’ils décident ensemble du soutien qu’ils souhaiteraient apporter à la population de Gaza.

Plus de 20 jeunes ont participé aux deux sessions de brainstorming et de vote qui se sont déroulées à Gaza city. Via un comité de vote, les jeunes ont décidé de mettre en place des activités pour les enfants touchés par la crise, et des sessions de sensibilisation à l’hygiène avec leurs parents. Les activités sélectionnées ont été mises en place à deux endroits : Beit Hanoun au nord de Gaza et Shuja’iyya à Gaza city, deux zones parmi les plus touchées par la crise. L’initiative a été nommée « Call from us » et a duré deux jours, dont un jour pour les activités avec les enfants et un jour pour la sensibilisation à l’hygiène pour les parents.

Des activités amusantes et des sessions de sensibilisation

Le premier jour était dédié aux enfants qui souffrent de stress post-traumatique sévère suite à la récente crise. La plupart des enfants ont perdu des membres de leur famille proche ou leurs maisons. A travers cette initiative, les jeunes ont voulu donner l’opportunité à 120 enfants de 6 à 12 ans de participer à des activités amusantes comme dessiner ou se déguiser, pour qu’ils puissent retrouver les jeux de tous les enfants de leur âge, au moins pour quelques heures, malgré la situation de crise. Ces activités étaient complétées par un soutien psychosocial : les jeunes permettaient à chaque enfant de s’exprimer sur leurs expériences personnelles et d’en discuter avec eux.

Le deuxième jour s’est déroulé avec les parents, pour échanger et sensibiliser aux bonnes pratiques d’hygiène, une grande priorité dans cette zone où les infrastructures d’eau, hygiène et assainissement ont été largement endommagées ou détruites. Le but de l’initiative était de rappeler l’importance de l’hygiène pour eux et leurs enfants, surtout dans les circonstances actuelles où son accès est limité.

Les activités ont été menées par les équipes d’ACTED à Gaza, qui ont eu des retours positifs des jeunes volontaires impliqués dans le projet, ainsi que des enfants et parents participants. Les enfants ont adoré les activités proposées, et les parents étaient satisfaits de la portée des sessions de sensibilisation. Enfin, grâce à ces activités, les jeunes ont pu renforcer leur rôle au sein des communautés, et mettre en pratique -avec succès- les capacités acquises lors des formations pour développer leur rôle d’acteurs de la société civile, dispensées par ACTED et PYALARA en mai et juin dernier.