Skip to Content

Fournir des opportunités de travail durables aux réfugiés syriens et aux Jordaniens vulnérables dans le secteur agricole du nord de la Jordanie

Le projet proposé vise directement 560 réfugiés syriens, 240 jordaniens vulnérables (dont 50% seront des femmes) et leurs familles respectives (soit 4 000 bénéficiaires directs) ainsi que 8 coopératives (dont environ 400 membres au total) à Mafraq et Irbid gouvernorats. Cette intervention vise à renforcer l'intégration et la participation des réfugiés syriens et des Jordaniens vulnérables aux activités agricoles améliorant leurs moyens de subsistance grâce à 8 coopératives dans le nord de la Jordanie. En améliorant la capacité de 8 coopératives dans les gouvernorats de Mafraq et Irbid à s'engager sur le marché et à soutenir l'implication des agriculteurs syriens réfugiés et jordaniens dans les activités génératrices de revenus, et en fournissant des programmes de formation sur mesure et des subventions en espèces, à la fin de la première année, les bénéficiaires auront développé les compétences appropriées pour établir des microentreprises en coordination avec les coopératives locales, avec les entreprises liées aux permis de travail par l'entremise des coopératives. Le projet sera mené en partenariat avec l'OIT, qui conseillera sur l'adaptation et l'utilisation des méthodologies de l'OIT, y compris la méthodologie MyCOOP, et participera à un comité de pilotage du projet «Formation pour l'autonomisation économique rurale» (TREE) aux côtés d'autres acteurs clés

Partenaire(s) du projet: