Skip to Content

actualité | 17 Mars 2017 | Sri Lanka | Urgence

Des fosses septiques pour améliorer les conditions sanitaires et réduire l’impact des catastrophes au Sri Lanka

Installation de fosses septiques dans le village de Nilsirigama dans le district de Gampaha District - ACTED Sri Lanka, 2016

En mai 2016, le Sri Lanka a été touché par de graves inondations. Les districts de Colombo et de Gampaha, sur la côte ouest de l’île, ont été particulièrement touchés : le débordement de la rivière Kelani a entraîné déversement d’eaux usées et excrétas dans les rues des villes et villages, avec des risques sanitaires importants. Pour faire face à la situation, ACTED a installé des fosses septiques dans plus de 400 habitations pour garantir l’évacuation saine des excrétas et éviter la prolifération de maladies, avec le soutien de l’UNICEF.

L’impact des inondations a considérablement détérioré les conditions sanitaires des communautés touchées. Une famille de la zone raconte qu’ils ont dû embaucher une babysitter, en dépit de leurs revenus limités, pour surveiller les enfants pendant les heures de travail et éviter qu’ils ne se blessent ou n’attrapent des maladies en jouant dehors, près des fosses endommagées. Certaines familles se sont retrouvées sans toilettes, et ont dû utiliser celles de leurs voisins ou faire leurs besoins dehors. Les habitants de zones particulièrement humides, n’ayant pas les moyens d’évacuer l’eau et les déchets, ont fini par entasser des résidus de plastique autour de chez eux, avec des conséquences très dommageables pour l’environnement. Pour toutes ces familles, l’installation de nouvelles fosses septiques a été un vrai soulagement.

« L’installation des fosses septiques nous a beaucoup aidés. Nos toilettes ont été endommagées et tous les déchets se sont déversés dans notre cour. Nous n’avons même pas osé y aller. Notre parcelle de terrain est toute petite, et nous sommes heureux de pouvoir à nouveau utiliser notre cour, grâce à l’installation des fosses septique », raconte Shanthi, une bénéficiaire de Kelaniya, dans la banlieue de Colombo.

Impliquer les communautés pour atténuer l’impact sanitaire et environnemental des futures inondations

ACTED a travaillé main dans la main avec les communautés bénéficiaires afin de les impliquer pleinement dans ce projet. Ainsi, des habitants ont été embauchés pour installer les fosses septiques. L’entraide entre voisins a renforcé la solidarité dans les villages, et a permis aux bénéficiaires de véritablement s’approprier le projet.

Mais les fosses septiques seules ne suffiront pas à limiter les maladies hydriques ; ACTED mène donc des campagnes de sensibilisation à l’utilité de ces fosses septiques, mais aussi l’importance des pratiques d’assainissement et d’hygiène de base. À cet effet, les équipes organisent des visites à domicile pour informer de l’utilité des fosses et de comment les entretenir, ainsi que des discussions de groupe pour encourager les bonnes pratiques d’hygiène et d’assainissement comme se laver les mains, se brosser les dents, utiliser de l’eau propre pour laver ses légumes, ou encore des bonnes pratiques en matière de réduction des risques, par exemple sur la gestion des inondations.