Skip to Content

actualité | 04 Mai 2016 | Ouganda | Développement

Fort du progrès de la COP21, ACTED innove dans les énergies renouvelables de biomasse en Ouganda

ACTED Ouganda : le processus de gazéification utilise les déchets agricoles pour produire de l’énergie complètement propre. Cela élimine le besoin d’énergies fossiles polluantes et génère de l’électricité sans émission sans l’environnement.

ACTED, en partenariat avec le secteur privé, a été sélectionnée et peut soutenir des milliers de foyers ruraux à accéder à l’électricité pour la première fois dans le nord de l’Ouganda

Au moins 80% de la population de l’Ouganda est dépendante de l’agriculture. De plus, jusqu’à 75% de la population dans les milieux ruraux n’a pas accès à l’électricité, avec 94% de foyers qui dépendent du bois ou du charbon pour leurs besoins en énergie. ACTED s’est associée à Dream Shuttle (U) Limited, une société privée qui développe des projets en énergie renouvelable durable apportant une valeur ajoutée à l’agriculture et une amélioration des moyens de subsistance des milieux ruraux en Ouganda. Grâce à ce partenariat, ACTED pilote un projet innovant pour ajouter de la valeur aux déchets agricoles, tout en produisant de l’énergie verte. La clé de ce projet est la gazéification de la biomasse, qui consiste en un procédé de surchauffe de la biomasse, tels que les résidus d’enveloppe du riz, et utilise les gaz propres qui en résultent pour alimenter un moteur produisant de l’électricité. En utilisant les déchets agricoles, qui sont fortement produits dans le nord de l’Ouganda, le partenariat générera de l’électricité pour les foyers ruraux à travers l’Ouganda tout en réduisant la dépendance au bois et au charbon.

ACTED a été sélectionnée par Yunus Social Business pour mettre en œuvre cette activité.

ACTED Ouganda : le sous-produit de la gazéification de la biomasse, appelé « biochar ». Le biochar peut être utilisé par l’industrie pour remplacer le charbon, et donc réduire la déforestation.