Skip to Content

actualité | 19 Juillet 2017 | Somalie | Urgence

Le Fonds SUEZ initiatives soutient ACTED dans sa réponse d'urgence aux populations du Puntland, en Somalie, affectées par la sécheresse

Les populations rurales sont les plus affectées par la sécheresse en Somalie @ACTED Somalie 2017

ACTED est présente en Somalie depuis 2009 et concentre son action sur cette région pour améliorer l’accès aux biens alimentaires et en eau, hygiène et assainissement. En décembre 2016, ACTED a ouvert un bureau à Badhan (région du Sanaag) et s’est implantée au Puntland suite à l’aggravation de la sécheresse. En effet, en mars 2017, en Somalie, près de 2,9 millions de personnes se trouvent en situation d’insécurité alimentaire grave. Sanaag est une des zones les plus affectées par la crise.

Face à cette situation de crise, le Fonds SUEZ initiatives, a souhaité, une fois de plus, s’engager avec les équipes d’ACTED pour venir en aide aux populations de cette région.

Des populations rurales vulnérables

Les populations les plus affectées par cette sécheresse sont les populations rurales ainsi que les déplacés internes et les populations pastorales les plus pauvres. En raison d’une saison des pluies annoncée très en dessous des moyennes habituelles et d’un prix des denrées de base augmentant considérablement dans la région, des taux de mortalité élevés du bétail ont été observés. Les populations ne peuvent pas se nourrir et des taux de malnutrition significatifs sont relevés. Il y a donc un besoin urgent de protéger ces populations afin d’éviter un épuisement total de leurs ressources, et des mouvements de migration dites « de détresse » vers les zones urbaines.

Améliorer l’accès pérenne à l’eau potable pour les populations du Puntland

ACTED a mis en œuvre de nombreuses activités dans la région pour palier à cette situation d’urgence grâce au soutien du Fonds SUEZ initiatives en ciblant les populations les plus vulnérables. Les opérations dites de « water trucking » (approvisionnement en eau via camions) ne permettent pas d’assurer la pérennité de l’accès à l’eau C’est pourquoi, dans le cadre d’un projet de 5 mois et à l’aide d’un contracteur privé, ACTED entend réhabiliter un forage dans la région la plus affectée. Après consultation des autorités locales, ce forage permettra à une moyenne de 5000 personnes de profiter des pluies à venir, et d’assurer sur le long terme, un accès à une source d’eau propre.

Pour que ce forage puisse être viable et durable, ACTED soutiendra la formation d’un Comité de Gestion de l’Eau qui permettra de couvrir l’entretien du forage, la maintenance de la pompe et d’apprendre les règles d’hygiène de base. Il est aussi envisagé de distribuer de kits d’hygiène et de former les ménages en termes de traitement de l’eau, de conditions d’hygiène et de prévention des maladies, notamment le choléra.