Skip to Content

actualité | 23 Août 2017 | Sri Lanka |

Engagé pour soutenir les populations sri lankaises vulnérables depuis plus de 12 ans

Suthan, coordinateur national du programme au Sri Lanka

Le changement de gouvernement en 2015 a contribué au développement d’un environnement plus favorable au respect de l’état de droit et des droits de l’homme au Sri Lanka. Depuis, ACTED a travaillé avec des médias, des avocats et des organisations de la société civile dans le but de renforcer une gouvernance efficace et le respect des droits et libertés fondamentaux. ACTED poursuit son travail de renforcement des organisations de la société civile pour soutenir leur participation effective aux processus de développement ainsi que leur plaidoyer en faveur des besoins de leurs communautés.

ACTED travaille en outre au renforcement de la résilience et de la réponse aux urgences, contribuant à la réponse à des catastrophes naturelles après les graves inondations de mai 2016. Les districts de Colombo et de Gampaha, sur la côte ouest de l’île, ont été particulièrement touchés.

Anton et Suthan nous ont parlé de leur travail humanitaire pour répondre aux besoins urgents :

Anton est chef de projet dans le nord du Sri Lanka et travaille dans le secteur de l’aide humanitaire depuis 13 ans

« Avant de commencer dans ce secteur, j'étais professeur à Jaffna, une ville du nord du pays. J'étais content de mon travail et je n'ai jamais pensé à faire autre chose. Toutefois, lorsque le Sri Lanka a été frappé par le tsunami de 2004, j’ai décidé de postuler pour travailler avec ACTED à Colombo. Le pays était encore en guerre à cette époque et je devais passer dix-sept points de contrôle en voyageant en bus la nuit. J'ai été embauché et le lendemain je partais pour la région touchée par le tsunami. J'ai vu des gens souffrir, des enfants vivant dans des conditions extrêmement vulnérables, des familles submergées par la catastrophe. Je ne suis jamais revenu à l'école où j'enseignais. Lorsque vous voyez des souffrances humaines, vous vous souvenez que vous avez un cœur. »

Suthan, coordinateur national du programme au Sri Lanka, a quitté son poste de fonctionnaire il y a plus de 12 ans pour travailler avec ACTED

« Après 10 ans de travail pour ACTED, je suis sûr que je ne retournerai pas à mon emploi antérieur au gouvernement. Je crois que les organisations non gouvernementales sont mieux préparées à relever les vrais défis auxquels font face les communautés chaque jour. Il existe un espace pour nous, pour les humanitaires et les ONG, pour interagir directement avec les personnes touchées par les catastrophes, la pauvreté ou l'inégalité et pour bien comprendre leurs problèmes. Une fois qu'ils reçoivent notre soutien, les communautés apprennent à être résilientes et sont mieux préparées à relever les défis futurs. »