Skip to Content

actualité | 28 Février 2017 | Rep. Congo | Développement

ACTED Congo fête ses 20 ans

Le 24 février dernier, ACTED a célébré 20 ans d’activités en République du Congo - ACTED Congo, 2017

De l’urgence au développement : 20 ans de mobilisation auprès des plus vulnérables

Présente en République du Congo depuis 1997, ACTED est intervenue avec ses partenaires pour mettre en œuvre des projets de reconstruction dans le pays dévasté par la guerre civile jusqu’en 1999, et des programmes en matière d’accès à la santé, à l’hygiène et à l’assainissement.

Depuis 1997, les opérations ont évolué au rythme du développement du pays : aux programmes d’urgence et réhabilitation de la fin des années 90 a succédé une approche multisectorielle de développement impliquant pleinement la société civile et les autorités locales comme relais essentiels de la lutte contre les inégalités et la pauvreté, qui touche 46,5% de la population. ACTED s’est ainsi impliquée par exemple dans l’appui à la commercialisation des produits agricoles des petits producteurs de la Bouenza : alors que peu de produits agricoles parviennent à atteindre les points de vente, ACTED s’est engagée pour des solutions collectives entre agriculteurs et promoteurs d’activités, pour des solutions de transport, d’information, de structuration des comités de gestion locaux ou encore de formation à la gestion et au marketing. Cet engagement a permis d’améliorer la circulation des produits agricoles vers les marchés, de diversifier l’économie locale, et de renforcer la sécurité alimentaire.

Aujourd’hui, les interventions d’ACTED en République du Congo visent à renforcer la dynamique communautaire et la gouvernance locale par le biais de la mobilisation communautaire, le soutien aux groupes vulnérables et le renforcement des capacités des acteurs de la société civile et des ONG nationales. Les activités d’ACTED visent également à favoriser l’inclusion de ces groupes dans les processus décisionnels.

Un engagement environnemental durable

La République du Congo est engagée dans la lutte contre les effets du changement climatique, et ACTED apporte un appui technique au pays en travaillant de concert avec les autorités sur la stratégie de réduction des émissions de gaz à effet de serre et le plan d’investissement de la stratégie nationale de réduction des émissions liées à la déforestation et à la dégradation des forêts. ACTED apporte également un soutien à la société civile de la République du Congo et de la République Démocratique du Congo dans son rôle de dynamisation du processus REDD+, de préservation et de valorisation de l’importante ressource forestière à l’échelle nationale et régionale.

Au niveau local, ACTED est engagée aux côtés des communautés locales et des autorités forestières pour l’amélioration des mécanismes de partage des bénéfices liés à l’exploitation forestière au profit des populations vivant dans les zones forestières.

Forte de cette expertise sur l’accompagnement des acteurs nationaux dans l’appropriation et l’orientation des programmes environnementaux, ACTED développe également des projets avec des activités alternatives génératrices de revenus qui visent à protéger les ressources naturelles des réserves où vivent les peuples autochtones.

ACTED intervient particulièrement dans les secteurs de l’agriculture-élevage-pêche, du micro-crédit, de la préservation de l’environnement pour un développement durable, qui améliorent chacun les moyens de subsistance de la communauté de manière participative et durable par le biais d’une approche communautaire, afin de lutter contre l’insécurité alimentaire en République du Congo.

20 ans d’efforts conjoints

ACTED a pu intervenir en République du Congo grâce au soutien de nombreux partenaires et en étroite collaboration avec les ministères et la société civile congolaise. Pour célébrer les 20 ans de la mission, les équipes d’ACTED ont rassemblé équipes, partenaires et institutions locales à Pointe Noire, sur la côte sud, pour célébrer l’engagement pour la solidarité et le développement au Conog, et pour discuter des réalisations accomplies au cours des dernières années et des enjeux futurs.

Fred-Alain, logisticien, travaille pour ACTED au Congo depuis 1999. « Cela fait 18 ans que je travaille au service des populations vulnérables. Travailler pour le bien-être des autres est une tâche plus que noble ».

ACTED en République du Congo : quels projets en 2017 ?

ACTED est aujourd’hui présente dans cinq zones du pays : dans la capitale Brazzaville pour des projets de soutien à la société civile et aux institutions et pour des projets d’accès à l’emploi et aux revenus ; dans les zones de N’Kayi et Madingou, dans le sud-ouest du pays, en soutien à la société civile locale ; dans les zones de Sangha et Likouala, dans le nord du pays, pour des projets de soutien aux institutions publiques et d’accès à l’emploi et aux revenus.

L’environnement favorable des dernières années a toutefois fait place à une situation socio-économique préoccupante, conséquence de la baisse des revenus pétroliers. Dans ce contexte, ACTED continue d’apporter son soutien aux organisations de la société civile : en plaçant la société civile au cœur des solutions et des services, ACTED vise à développer des projets communautaires en faveur du désenclavement économique, notamment dans le nord du pays, où la circulation des personnes, des biens et de l’argent demeure un problème important, contribuant ainsi à l’isolement. Au cours des dernières années, ACTED Congo a soutenu des groupements communautaires notamment des zones forestières dans la mise en place et la mise en œuvre de microprojets agricoles. ACTED continue également de promouvoir le dialogue entre la société civile et les autorités, mécanisme fondamental de bonne gouvernance et réduction de la pauvreté. En matière d’agriculture, environnement ou développement économique, ACTED poursuit son engagement en faveur de la justice sociale et du développement participatif, pour impliquer les plus démunis et leur assurer un meilleur accès aux services et aux opportunités de revenu et de développement.

Projets en cours en 2017

 

• Soutien aux stratégies collectives de commercialisation des produits agricoles

Depuis 2015, ACTED soutient, grâce à un financement de l’Union Européenne, 400 agriculteurs et 40 jeunes promoteurs d’activité de valorisation de la production agricole pour trouver des solutions collectives de commercialisation, alors que peu de produits agricoles atteignent un point de vente. ACTED fourni un soutien aux producteurs en termes de solutions de transport, d’information sur les prix du marché, de structuration de comités de gestion, de formations à la gestion et au marketing, et d’appui financier aux micro-projets.

Sébastien, producteur agricole de N’diba, district de Madingou, a bénéficié de la formation à la gestion simplifiée et de la subvention du transport de marchandises à deux reprises. Avant, il ne savait pas comment calculer bénéfices, charges et dépenses, de la préparation du champ jusqu’à la récolte et la vente : « Aujourd’hui grâce à la formation, j’arrive à calculer mes bénéfices et à les répartir. Et grâce au camion mis à la disposition des bénéficiaires du projet, mes revenus ont augmenté de 75% ».

En 2016, ACTED a également soutenu les groupements agricoles des petits producteurs agricoles de haricots dans la Bouenza, comme stratégie d’amélioration du ravitaillement des écoles soutenues par le PAM dans le cadre du programme d’alimentation scolaire. Ce projet pilote a atteint ses objectifs de production en travaillant avec les communautés sur tous les leviers de développement agricole : la maîtrise des processus de production et des connaissances, le développement de groupements d’agriculteurs, et le développement de leurs compétences commerciales.

• Renforcement de l’accès aux financements pour les agriculteurs de la Bouenza

Depuis fin 2016, ACTED a initié un projet de dynamisation des chaînes économiques locales à travers le renforcement des institutions de microfinances et des porteurs de projets économiques dans le domaine agricole. Ce projet permettra non seulement d’accroître leur rôle des acteurs économiques dans la lutte contre la pauvreté en milieu rural, mais aussi de contribuer à la diversification du tissu économique de la région sucrière

• Renforcement de la bonne gouvernance dans le domaine environnemental

ACTED travaille de concert avec les services compétents pour élaborer le programme de réduction des émissions des gaz à effet de serre, et a développé l’analyse coût-bénéfice et le plan d’investissement de la stratégie nationale de réduction des émissions liées à la déforestation et à la dégradation des forêts.

• Soutien à la société civile dans la lutte contre la pauvreté

Le travail avec les organisations non-gouvernementales est essentiel pour irriguer les zones enclavées du territoire où vivent des populations en grande précarité. Que ce soit dans l’agriculture, l’environnement ou sur des initiatives de développement économique local durable, ACTED fait la promotion de la justice sociale afin de créer un environnement favorable pour que les plus démunis aient accès à une meilleure livraison des services et des opportunités de développer leur potentiel.

• Développement de microprojets communautaires pour favoriser le désenclavement économique

En plaçant la société civile au cœur des solutions et des services, ACTED mène des actions qui visent à désenclaver des zones du nord du pays où la circulation des personnes, des biens et de l’argent est un problème majeur, créant des situations d’isolement et d’enclavement où les potentiels de production ne sont pas exploités.