Skip to Content

actualité | 10 Novembre 2015 | Afghanistan | Urgence

57% moins de maladies liées à l'eau dans la province de Faryab, Afghanistan

Seulement une petite partie de la population afghane a accès à des installations d’assainissement (toilettes, douches etc.) et à l’eau potable.

Au nord du pays, dans la province de Faryab, ACTED mène une campagne de grande ampleur pour sensibiliser la population rurale aux bonnes pratiques hygiéniques et pour filtrer et assainir l’eau afin que les populations puissent accéder à l’eau potable.

En Afghanistan, environ 65% de la population urbaine et 81% de la population rurale n’ont pas accès à l’eau potable. Par conséquent nombreux sont les cas de diarrhée, de choléra, de dysenterie et de malaria. 60 sur 1000 enfants nés en Afghanistan meurent de diarrhée avant d’atteindre l’âge de 5 ans.

Aujourd’hui, les activités d’ACTED ont mené à une baisse de maladies liées à l’eau de 57% dans la région.

ACTED travaille, avec le soutien du Ministère norvégien des affaires étrangères, dans la province de Faryab au nord du pays pour améliorer l’accès à l’eau potable et sensibiliser aux bonnes pratiques hygiéniques. Pendant les trois derniers mois, nos équipes ont assainit 282 sources d’eau dans la province, fournissant ainsi de l’eau potable à 35 320 personnes. L’eau est régulièrement assainit afin de s’assurer que les sources restent propres et que les communautés locales ne risquent pas de contracter des maladies liées à l’eau.

ACTED accompagne également ces interventions de sessions de sensibilisation dans les écoles, les centres médicaux et les villages, menées par des travailleurs de santé communautaires. D’ici 2016, ACTED a pour objectif de fournir un accès à l’eau potable et des sessions de sensibilisation à près de 100 000 personnes. Aujourd’hui, les activités d’ACTED ont mené à une baisse de maladies liées à l’eau de 57% dans la région.